Fraude via Whatsapp

Breitet sich auf Nachfrage du parquet de Limbourg
Datum

Le lundi 19 octobre 2020, une dame âgée a reçu un message WhatsApp de quelqu’un qui s’exprimait au nom de son fils. Il a affirmé que son téléphone portable s’était retrouvé dans la machine à laver et qu’il avait un autre appareil et un autre numéro. Il a demandé à faire un paiement urgent à sa place. Il lui rendrait  l’argent par la suite.. Il devait s’agir d’un paiement instantané. La dame en question ne savait pas comment faire via la banque en ligne, alors elle a demandé à sa fille. Celle-ci a transféré plus de 1 900 €. Lorsque le soi-disant fils a demandé une nouvelle transaction, elles se sont inquiétées et ont essayé de l’appeler sur son numéro. C’est là qu’elles ont réalisé qu’elles avaient été escroquées.

Le même jour, l’argent a été retiré du compte en question par quelqu’un qu’on appelle le « casher ». D’abord à Heverlee et deux heures plus tard à Tielt-Winge. L’homme a été filmé.

Description du suspect :

Lors du retrait à Heverlee, il portait un masque buccal et une casquette. Il portait un sweat à capuche gris foncé avec des imprimés très visibles sur le capuchon, les manches et l’épaule. Il portait un pantalon de training noir avec une bande orange sur les côtés, des chaussures noires à semelles blanches et avec une bande blanche sur les talons.

Deux heures plus tard, lors du retrait à Tielt-Winge, il portait un jean à la place du training.

Laissez-nous votre témoignage via le formulaire ou via le numéro gratuit 0800/30 300 uniquement dans le cas où vous reconnaissez la personne recherchée ou si vous savez où elle se trouve.
Si vous avez vous-même été victime d'une telle fraude, nous vous invitons à déposer plainte auprès du service de police de votre choix.