Exhibitionniste région Zottegem-Brakel-Herzele

Breitet sich auf Nachfrage du Parquet de Flandre orientale, division Audenarde
Platz
Brakel, Zottegem & Herzele
Datum

La police et le parquet cherchent à identifier un exhibitionniste qui serait actif depuis 2018. L’individu entre en ligne de compte pour au moins 11 faits, commis dans la région de Herzele-Zottegem-Brakel. Le fait le plus récent date du 7 septembre 2020. L’homme harcèle à la fois les femmes âgées et les jeunes filles se promenant seules. Il leur parle et cherche une excuse pour créer une situation où il peut montrer ses organes génitaux.

Le suspect est décrit par les victimes comme amical et poli. Certaines victimes le décrivent comme beau avec de belles dents très blanches. Il porte presque toujours des vêtements de cycliste et porte généralement un casque et parfois des lunettes de sport. Il utilise plusieurs tenues, dont un survêtement de cyclisme bleu et un autre rouge et noir de la marque « Doltcini ».

Il ressort de l’enquête que l’individu opère essentiellement sur deux lieux où il s’est adressé aux victimes : le ‘Mijnwerkerspad’ entre Zottegem et Brakel, et ‘Trambaan’ entre le centre d’Herzele et SintLievens-Esse. Les deux anciennes lignes de chemin de fer ne sont accessibles qu’aux marcheurs et aux cyclistes. Dans 8 des 11 faits, il demande à la victime de prendre une photo avec son téléphone portable de lui avec son vélo de course ou VTT. Pour convaincre les victimes, il utilise l’excuse que c’est pour une mission ou un pari. Dans 3 faits, il se réfère également à sa petite amie. La police demande aux victimes qui ne se sont pas encore présentées à la police, de le faire. Chaque petit détail peut être important pour identifier l’auteur des faits.

Description du suspect : 

Il s’agit d’un homme blanc d’environ 30 ans et mesurant 1m75. Il est musclé et semble très sympathique. Il a des dents blanches, de courts cheveux blonds foncés ou bruns, parfois une barbe ou mal rasé. A l’été 2020, il avait une barbe, mais en 2019 personne ne l’ a croisé barbu, sauf parfois avec une légère barbe L’individu vient probablement de la région. Certaines victimes disent qu’il a un accent de Flandre Orientale, de la région de Dender, de la région autour d’Alost ou de la région autour de Zottegem.
On le voit habituellement faire du VTT. Très occasionnellement, il serait sur un vélo de course, mais sans certitude. En 2019, les victimes parlaient d’un VTT noir aux lettres rouges, en 2018 d’un VTT noir et rouge aux lettres blanches et en 2020 d’un VTT noir et blanc.