4 vols à la tire par un même auteur à Anvers

Breitet sich auf Nachfrage du parquet d'Anvers
Platz
Antwerpen
Datum

Dans le courant des mois de février et mars 2021, 4 vols à la tire liés à un même suspect ont été commis à Anvers.

Le 12 février 2021 vers 15h30, une dame de 65 ans a été suivie, durant un certain temps par un le suspect. Subitement, dans la ‘Winkelstraat’, il a décidé d’arracher le sac à main de la victime. Il est tombé mais a su quand même s’enfuir. Les faits ont été filmés par les caméras de la ville.

Le 05 mars 2021 vers 14h35, le suspect a de nouveau agi, ‘Weggestraat’ à Merksem. Il a volé le sac à main d’une nonagénaire se déplaçant avec un déambulateur. Les faits ont été commis dans le hall d’entrée de son appartement. Le suspect se déplacait à vélo et a pris la fuite après les faits en direction de ‘Jaak De Boekckstraat’. L’auteur a essayé de retirer de l’argent avec la carte de banque volée. Il a été filmé par les caméras de surveillance.

Le lendemain, le 06 mars 2021 à 15h51, une dame de 91 ans a été dépossédée de son sac à main, ‘Jaak De Boeckxstraat’ à Merksem. Sur les images des caméras de surveillance, on peut voir que le suspect a trainé durant quelques temps dans les environs, effectuant probablement une reconnaissance des lieux. Cette fois, le suspect a pris la fuite dans la ‘Jaak De Boeckstraat’. Il a pris le même chemin de fuite que la veille. Il est possible que le suspect réside dans les environs proches.

Le 4ème fait a été commis le 09 mars 2021, vers 15h10, ‘Houten Brug’. Une dame de 87 ans qui allait rechercher son petit-fils à l’école a été victime d’un vol à la tire. Le suspect a suivi la victime jusqu’une ruelle calme et lui a arraché son sac à main. Un témoin a été attiré suite au tapage de la victime. Il a vu le suspect s’enfuir et il l’a poursuivi, réussissant à récupérer le sac à main. L’auteur a également été filmé lors de ces faits.
 

Description du suspect
L’homme a entre 20 et 30 ans et mesure entre 1m75 et 1m80. Il est de corpulence normale, a les cheveux foncés, coiffés en bataille et rasés sur les côtés. Il portait, lors des faits commis ‘Jaak De Boeckstraat’ et ‘Lange Winkelstraat’, un pantalon de training noir avec une ligne blanche, un pull noir à capuche avec motif de camouflage et des chaussures de sport avec un logo rouge/rose à semelles noires avec une bande blanche par-dessus.