Classic 21 Sécurité : Où garer les 2 roues ?

651d8dad394276a32e10048c1ffbfc99 1486472977[1]

On parle souvent des règles d'arrêt et de stationnement des véhicules automobiles, mais on parle moins de la manière dont on peut ranger les 2 roues, que ce soit les vélos, les cyclomoteurs ou les motos.

Commençons par les vélos et les cyclomoteurs. Le code de la route prévoit que les bicyclettes et les cyclomoteurs à deux roues doivent être rangés en dehors de la chaussée et des zones de stationnement. Bref, pour les vélos et les cyclomoteurs à 2 roues, c'est souvent sur les trottoirs qu'on va les retrouver, mais alors, ça doit se faire de telle manière qu'ils ne gênent pas ou ne rendent pas dangereuse la circulation des autres usagers. La notion est assez floue, mais l'idéal est de laisser une largeur suffisante pour que des piétons puissent se croiser sans encombre, en ce y compris des piétons poussant un landau d'enfants ou se déplaçant en chaise roulante. Et ça, ça fait environ 1m50 de large.

Pour les motos les possibilités sont un peu plus larges puisque les motards peuvent les ranger à la fois à la manière de véhicules automobiles mais aussi, comme pour les vélos, en dehors de la chaussée de telle manière qu'elles ne gênent pas ou ne rendent pas dangereuse la circulation des autres usagers. On peut donc garer une moto sur un trottoir, mais comme pour les vélos et les cyclomoteurs, il faut veiller ne pas gêner ou mettre en danger les piétons. L'idéal est donc aussi de leur laisser environ 1m50 pour se croiser.

Sur des emplacements de stationnement délimités par des marquages, les motos peuvent même être rangées perpendiculairement à condition de ne pas dépasser les marquages. Et on peut aussi mettre plusieurs motos dans un même emplacement de parking.

Quid alors du stationnement à durée limitée ? Quand il s'agit d'une zone bleue, pas de souci, le motard est dispensé du disque. Mais s'il s'agit d'emplacement payant, il faut vérifier sur l'horodateur si les motos sont dispensées du paiement, ce qui n'est pas toujours le cas. Comme il n'y a pas d'emplacement pratique pour accrocher le ticket à une moto, les motards les emportent généralement avec eux, mais alors, il est bon de conserver ce ticket quelques semaine pour pouvoir prouver par la suite que l'emplacement a bien été payé.